Comment contrôler l’aspect de la bière ?

Même si le goût et le degré d’alcool de la bière faite à la maison sont les éléments les plus important de cette fabrication… Il est très important de se pencher sur l’aspect visuel de la bière pour pouvoir caractériser cette fabrication. Une bière bien ambrée qui sort de votre machine à bière est déjà les prémices d’une bonne dégustation… La bière s’accorde à de nombreux plats de la gastronomie française

Un petit exemple pour l’aspect : vous avez évalué l’ambrée une DI de 1060 et une DF de 1015. Vous placez approximativement 7g/L de glucose à la mise en bouteilles… Ce qui fera que la bière sera à 5,86% d’alcool/vol. avant la nouvelle fermentation en bouteilles. La nouvelle fermentation en bouteilles donne 0,44% d’alcool/vol. Votre bière sera ainsi à 6,3% d’alcool.

Un outil très précieux sur les sites spécialisés vous permettra de calculer le pourcentage d’alcool créé. À la suite d’un explicatif extrêmement complet et clair, il n’y aura qu’à entrer vos évaluations à l’intérieur de l’outil du site et une estimation du pourcentage d’alcool de la bière sera calculé en automatique. Ce qui est très pratique !

Réfractomètre manuel Biowin

Petit détour sur le densimètre Biowin : cet hydromètre fait immédiatement l’évaluation du pourcentage de glucose à l’intérieur du liquide et non sa concentration. Son affichage sera variable parce que ses trois classements sont en rapport avec la concentration de glucose en g/L, à un pourcentage potentiel d’alcool et à une évaluation en stades Balling (°B ou °Blg). Un stade Balling correspond un peu plus précisément à dix grammes de glucose à l’intérieur d’un litre de liquide. Pour une fermentation achevée, comptez entre 0 et 2°B.

Utilisation du réfractomètre manuel Biowin

Le réfractomètre manuel Biowin fait l’évaluation par la réfraction de la lumière et par le volume de glucose du brassin. Son usage sera assez simple :

  • 1. Contrôler le prisme : si sa superficie parait sale, essuyez-là à l’aide du chiffon intégré.
  • 2. Mettre au point l’optique : faire tourner l’oculaire pour réaliser la mise au point.
  • 3. Mettre tout à zéro : placez de l’eau distillée (faire attention à la condensation) à l’aide de la pipette parfaitement propre, bouchez la table transparente et réglez le zéro à l’aide du tournevis de réglage.
  • 4. Mesurer : mettez la préparation avant de refermer la plaque, puis lisez l’évaluation.

Comment interpréter les valeurs affichées ?

L’évaluation sera affichée en degrés Brix, qui sont en rapport avec le volume de glucose par rapport au type de liquide analysé. C’est comme avec un densimètre, il y a une évaluation initiale à faire avant la fermentation et une deuxième uniquement avant le remplissage de la bouteille.

L’interprétation des évaluations transmises sera essentielle. La 1ère évaluation peut être faite immédiatement et permettra de déterminer une concentration initiale (DI). La deuxième, par contre, exige un tableau d’équivalence sur le plan de la concentration terminée (DF) parce que l’alcool renfermé à l’intérieur de la bière fermentée peu fausser une simple lecture.

Calculer la teneur en alcool

Vous pourrez trouver de nombreux tableaux d’équivalence des degrés Brix et beaucoup d’outils spécialisés sur Internet. De la même manière, le logiciel BeerSmith propose un plan corrigé suivant l’étape à laquelle en sera votre brassin. Nous vous recommandons aussi les abondants partages d’expériences et explications des forums de brassage pour amateur ainsi que les articles dédiés à l’usage du réfractomètre Biowin. Il faut prendre en compte que ce réfractomètre n’a pas de table d’équivalence de températures et devra être a utilisé pour une température de 20°C.