Organisme hôtellerie formation restauration : Quelle formation en hôtellerie restauration ?

L’hôtellerie-restauration est un des secteurs d’activités qui compte le plus grand nombre de métiers. La crise est quasi-inexistante dans ce domaine car les recrutements sont nombreux. De ce fait, suivre une formation en hôtellerie-restauration vous assurera de trouver un bon emploi avec des opportunités d’évolution de carrière.

Pour pouvoir décrocher le poste que vous convoitez, il faut suivre une formation, laquelle dépend du métier que vous souhaitez exercer. Il existe une formation spécifique pour l’hôtellerie, la restauration, et pour l’hôtellerie-restauration. L’idéal serait donc de savoir dès le départ ce que vous voulez faire, mais si ce n’est pas le cas, sachez qu’avec une formation complète, vous serez totalement polyvalent. Voir ici.

Les formations en hôtellerie-restauration

Les formations en hôtellerie-restauration sont très nombreuses. Comme les recrutements se font à différents niveaux, tout dépend donc de vos qualifications. Les spécialisations sont différentes d’une école à une autre. Vous pouvez commencer une formation après la 3è et tenter de décrocher un CAP Restaurant, en hôtellerie-restauration, un CAP agent de restauration, un CAP Services Hôtelier ou encore un CAP Services en café-brasserie.

Pour le bac Professionnel, vous devez passer un bac pro restauration, pro cuisine, Technologique Hôtellerie ou encore un bac Professionnel Commercialisation et services en restauration. A ce stade, vous pouvez déjà espérer décrocher un bon poste dans un hôtel-restaurant.

Pour une formation plus poussée, vous pouvez décrocher un BTS Bac + 2 en hôtellerie-restauration ou un BTS responsable d’hébergement. Vous pourrez ensuite poursuivre avec une Licence Professionnelle Hôtellerie-Tourisme ou encore un Master Hôtelier.

En suivant une formation supérieure en hôtellerie-restauration, vous pourrez prétendre à tous les métiers. On peut citer chef cuisinier, maître d’hôtel, réceptionniste, serveur, sommelier, manager d’hôtel-restaurant, barman/barmaid, responsable logistique…

Bien entendu, les formations qui dispensent uniquement les bases du métier ne vous permettront pas d’obtenir un poste élevé au tout début. C’est avec l’expérience que vous obtiendrez une promotion. L’évolution professionnelle peut être rapide.

Les formations en hôtellerie ou restauration

Si vous voulez travailler dans un domaine précis, c’est-à-dire l’hôtellerie ou la restauration, vous pouvez suivre une formation spécifique. Dans l’un comme dans l’autre cas, les métiers sont variés et les recrutements se font à tous les niveaux.

Pour la restauration, il est possible d’entrer dans une grande école de cuisine qui dispense tout le savoir et les connaissances nécessaires sur la grande gastronomie. Il existe toutefois des formations professionnelles plus rapides. Vous devez avoir un CAP cuisine, un BP cuisine, un Bachelor cuisine ou encore valider une licence professionnelle en métiers de la restauration pour travailler dans le milieu. Vous pouvez voir les différentes formations sur http://butler-academy.com

Pour l’hôtellerie, travailler dans un hôtel-restaurant de luxe nécessite d’entrer dans une grande école d’hôtellerie. Vous pouvez également suivre une formation pour décrocher un CAP cuisine, un BTS hôtellerie-restauration, un BTS tourisme ou encore un MC accueil réception (Mention Complémentaire).

Les compétences et qualités requises en hôtellerie-restauration

Pour exercer un métier dans le domaine de l’hôtellerie-restauration, suivre une formation n’est pas toujours suffisant. Il faut aussi posséder d’autres qualités qui feront pencher la balance en votre faveur lors du recrutement. L’aisance relationnelle est par exemple très importante, étant donné que chaque métier consiste à servir des clients.

Vous devez avoir le sens du respect et de la discipline. De plus, une bonne résistance physique est requise car les métiers de l’hôtellerie-restauration nécessitent presque tous de rester debout toute la journée, sans compter la pression et le stress.

Par ailleurs, comme un hôtel-restaurant est susceptible de recevoir des clients étrangers, avoir des connaissances linguistiques est toujours un plus. Enfin, savoir travailler vite, efficacement et en équipe est essentiel, car ce secteur n’est pas de tout repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *